Woigot  
 

Caractérisation physique et biologique du bassin versant du Woigot

suite aux travaux de requalification du plan d’eau de la Sangsue

 

La mise en place de ce projet a été motivée par plusieurs constats négatifs observés sur le plan d’eau. Ce dernier impactait le transit sédimentaire, la continuité écologique et la qualité de l’eau du Woigot. Afin de se mettre en conformité avec les exigences de la Directive Cadre sur l’Eau et du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau du bassin Rhin-Meuse, des travaux de restauration ont été entrepris. Des enjeux sociologiques et économiques ont également été pris en compte dans le cadre du projet : caractère urbanistique du site et exploitation commerciale liée au tourisme.

C’est dans ce contexte que des travaux de vidange, curage et remise en eau du plan d’eau ont été réalisés entre 2012 et 2014.

 travaux sangsue briey

 

Dans le même temps, le cours d’eau du Woigot a été retracé en rive gauche et séparé du plan d’eau par une digue.

lit woigot

 

La création de ce nouveau lit, couplé à l’arasement du seuil des Bonnes Fontaines en amont du plan d’eau, a permis de restaurer la continuité écologique du Woigot.

 


Images dpc.aerialview

 

De nouveaux ouvrages ont également été mis en place :

- un ouvrage de régulation muni d’une passe à poissons en amont du plan d’eau ;

- un ouvrage de répartition des débits en amont du plan d’eau, conçu pour être submersible ;

- et un ouvrage de régulation sur la digue en aval du plan d’eau.

Suite à ces travaux, un suivi de l’évolution du milieu a été demandé par les partenaires techniques et financiers du projet. Ce suivi permet d’évaluer les modifications engendrées par les travaux sur les compartiments physiques et biologiques du Woigot.

Ainsi en 2015, pour le compte du Syndicat Mixte du Contrat Rivière Woigot, la FDAAPPMA 54 a mis en place différents protocoles d’études pour appréhender, sur la base des résultats obtenus, les modifications engendrées par les travaux sur le compartiment physique ainsi que sur le compartiment biologique.

 peche electrique woigot

Pêche électrique

carhyce

Protocole CARHYCE

IBGN

IBGN (Indice Biologique Global Normalisé)

Une telle évaluation permet d’estimer l’impact des actions de requalification par rapport à l’état initial. Elle est essentielle pour détecter les réussites et/ou les faiblesses dans la réalisation technique du projet, en lien avec les objectifs écologiques. Elle permet ainsi la mise en place d’une gestion adaptative ou supplémentaire si les objectifs ne sont pas atteints.

Les conclusions obtenues à partir des réussites ou des échecs de restauration sont également utiles pour les projets futurs. Elles permettent d’améliorer la gestion et les pratiques de restauration.