Heymonrupt

 

Restauration du ruisseau de l’Heymonrupt


 

Le ruisseau de l’Heymonrupt est un ruisseau classé en première catégorie piscicole qui conflue avec l’Esch en amont du hameau de Saint-Jean sur sa rive gauche.

D’une longueur d’environ 5000 mètres, il se compose pour moitié d’une partie forestière et d’une partie prairiale, objet de ce projet de restauration.

 

Comme de nombreux ruisseaux, il souffre aujourd’hui d’un certain nombre de perturbations, liées notamment aux activités agricoles.

 

L’absence de clôtures, laissant le ruisseau accessible aux bovins sur un important linéaire, a contribué au piétinement, à l’affaissement et à l’effondrement des berges sur de nombreux secteurs notamment sur la partie amont.

 

 

Pour remédier aux différentes causes de perturbations, l’AAPPMA « La Vallée de l’Esch » avec le soutien technique de la FDAAPPMA décidé de lancer un programme de travaux ambitieux dans un souci de reconquérir les qualités originelles de ce ruisseau, notamment d’un point de vue piscicole.

 

Le souhait de l’AAPPMA est de rendre cet affluent fonctionnel pour la réalisation du cycle biologique de la Truite fario, et de « disposer » ainsi d’un ruisseau pépinière. L’Heymonrupt est fermé à la pêche par arrêté préfectoral.

 

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter Pierre Pommeret à la Fédération.