Poissons  

LE BROCHET (Esox lucius) 

poisson BROCHET

Un corps fusiforme vert-brun avec des vermicules jaunâtres, une tête large et aplatie ainsi qu’une puissante nageoire caudale font du Brochet un prédateur redoutable.

Sa maîtrise du camouflage lui permet de se confondre avec les herbiers dans l’attente de sa proie. Un Brochet adulte mesure généralement entre 50 centimètres et 1 mètre pour 2 à 10 kilogrammes. Seuls, les individus capturés de plus de 50 centimètres peuvent être conservés et sa pêche est ouverte sur le site du 1er janvier au dernier dimanche de janvier et du 1er mai au 31 décembre. Sur le site, étant donné la nature des fonds, la pêche à roder en barque semble être la technique la plus appropriée.

LA PERCHE (Perca fluviatilis)

poisson PERCHE

Son corps ovale est entièrement zébré et surmonté d’une imposante nageoire dorsale épineuse.

Grégaire au début de son développement, elle s’isole en vieillissant.
La Perche affectionne les eaux calmes et riches en végétation.

Sa taille moyenne est de 25 à 35 centimètres pour un poids variant de 250 grammes à 500 grammes.

On peut notamment pêcher la Perche du bord à l’aide de multiples leurres.

 

LA TANCHE (Tinca tinca) 

poisson TANCHE

Dotée d’un corps massif, la Tanche possède une robe verte parfois cuivrée ou teintée de jaune. Sa gueule aux lèvres charnues est ornée de deux courts barbillons. Généralement sa taille adulte varie de 15 à 30 cm pour une masse de 500 grammes à plus d’un kilogramme.

Sa nourriture se compose notamment de vers, de larves, d’insectes aquatiques qu’elle recherche dans la vase.

La Tanche peut se pêcher au coup de la rive soit à la grande canne à l’anglaise soit au feeder.


LE GARDON (Rutilus rutilus) 

poisson GARDON

Son omniprésence dans les eaux de l’hexagone en font le roi des cyprinidés. Son corps fusiforme est entièrement recouvert d’écailles brillantes. Ses nageoires, à l’exception des pectorales, sont teintées de rouge. Sa taille adulte varie de 5 à 30 centimètres.

Le Gardon sur Pierre-Percée comme partout en France se pêche au coup tout au long de l’année. La pratique de la pêche à l’anglaise est également bien appropriée sur le site. 

 

LA CARPE (Cyprinus carpio) 

Poisson CARPE

Les trois variétés de carpe à savoir la Carpe commune, la Carpe miroir et la Carpe cuir sont présentes dans le lac. Toutes trois ont en commun un corps massif et une gueule dont les lèvres épaisses leur permet de fouiller la vase.

Les carpes affectionnent les secteurs calmes riches en végétation. Leur tailles varient entre 20 et 80 centimètres pour 3 à plus de 10 kilogrammes.

La pêche de la carpe est ouverte toute l’année à Pierre Percée mais il n’existe aucun secteur de pêche de nuit.

 

De nombreux autres poissons sont présents dans le lac de Pierre-Percée, dont le fameux corégone, pour des parties de pêche pleines de surprises !